Les réseaux de chaleur constituent un vecteur majeur d’utilisation des énergies renouvelables et de récupération, ils contribuent activement à la lutte contre le réchauffement climatique et permettent de réduire la consommation et la facture énergétique. Chalon’Energie accompagne les collectivités qui s’engagent dans la transition énergétique.

 

  • Valoriser les énergies renouvelables et locales

 

Les réseaux de Engie Réseaux produisent une partie de plus en plus importante de leur chaleur à partir d’énergies renouvelables et de récupération, et contribuent activement à la lutte contre le réchauffement climatique en émettant bien moins de CO2 qu’un équipement en chaudières individuelles sur un territoire équivalent.

 

Le bouquet énergétique varie d’un réseau à l’autre selon son implantation géographique. Il exploite au mieux les ressources locales (essentiellement géothermie et biomasse) ou les énergies de récupération (chaleur issue de la valorisation énergétique des déchets).

 

Ces solutions limitent le transport et la consommation des énergies fossiles et contribuent à la préservation des ressources naturelles de la planète.

 

  • Accompagner les collectivités locales dans la transition énergétique des villes

 

Chalon’Energie accompagne les collectivités qui s’engagent en faveur du développement durable. Ses experts étudient, conçoivent, financent, construisent, exploitent, améliorent et pérennisent des réseaux de chaleur ou de froid au service de leurs usagers.

 

Ressources de proximité, géographie urbaine, configuration du réseau, ambitions de la collectivité, les réseaux de chaleur s’adaptent à chaque environnement avec une solution sur mesure.

 

L’installation de chaufferies bois ou de puits géothermiques au cœur des réseaux prévoit une architecture intégrée au paysage urbain, génère des activités et des emplois locaux non délocalisables, et contribuent ainsi à l’attractivité du territoire.

 

  • Sécuriser le prix de l’énergie et maîtriser le coût global

 

Le recours majeur aux énergies renouvelables et de récupération dans le mix énergétique, permet de décorreler les prix de la chaleur des prix volatiles des énergies fossiles. Il assure également aux usagers des réseaux de chaleur de bénéficier d’un taux de TVA à 5,5% sur l’ensemble de la facture.

 

Les usagers n’ont plus à prévoir d’opérations et de coûts de maintenance ou de renouvellement des équipements puisque les installations sont gérées directement par les équipes du réseau de chaleur.