Dans un contexte d’augmentation régulière du coût des énergies, la précarité est devenue un enjeu majeur en matière énergétique. La précarité énergétique, qui touche près de 4 millions foyers français, est issue de la combinaison de trois facteurs aggravants : faiblesse des revenus, mauvaise isolation des bâtiments, augmentation du coût des énergies.

 

 

Faire raccorder son bâtiment au réseau de chaleur permet à tous ses usagers, sans discernement, d’accéder au même prix, au chauffage et à l’eau chaude sanitaire.

 

Engie Réseaux propose via ses entités et notamment Chalon’Energie, lors de nouveaux appels d’offres de délégation de service public de réseaux de chaleur, des aides pour contribuer à la lutte contre la précarité énergétique centrées sur trois axes :

 

  •  préventif : lutter contre les passoires thermiques en abondant un fonds d’aide aux petits travaux d’isolation,
  • curatif : aider les foyers précaires à réduire leur facture de chaleur en contribuant au paiement des charges locatives sous forme de chèques chaleur,
  • éducatif : sensibiliser les populations aux éco-gestes en conciliant économie et confort.